Installation illicite de gens du voyage, le point sur la situation

Le 14 septembre au matin, la commune a dû faire face à une nouvelle installation d’une vingtaine de caravanes face à l’IUT.

Malgré une intervention rapide des services de la police nationale et d’un élu communal, l’installation n’a malheureusement pas pu être empêchée.

Dans l’objectif de traiter la situation le plus rapidement possible, la procédure d’expulsion a immédiatement été déclenchée, la plainte déposée, les services de la préfecture alertés.

Notre position conforme face au schéma directeur des gens du voyage, nous permet d’obtenir des délais courts d’intervention de la police nationale, et nous restons totalement mobilisés pour une résolution rapide.