Portée par des bénévoles, cette initiative citoyenne de solidarité et de consommation vertueuse nous permet de changer nos façons de faire vis-à-vis de la consommation et des biens matériels.

Un succès qui ne se dément pas

La Gratuiterie de Lieusaint a débuté lors d’une animation communale intitulée « Consommer malin » sur une semaine de mars 2013. Reconduite sur les mercredis de l’été la même année, avec une prise en charge par les bénévoles du Centre social, celle-ci a connu un succès immédiat, lors des animations dans le parc de la Mairie.
Dès lors, chaque mercredi de l’été depuis 2013, les bénévoles du Centre social organisent une gratuiterie, un petit marché où tout est gratuit.
Ce concept importé d’Amérique latine, appelé « gratiferias » rassemble des objets donnés par des particuliers (vêtements, bibelots, jouets, livres…), qui sont ensuite proposés gratuitement aux personnes. Il n’est pas nécessaire d’apporter quelque chose en contrepartie. Cette action répond à des enjeux importants liés à nos habitudes de consommation et favorise la coopération citoyenne. Elle est aujourd’hui animée par un groupe d’une vingtaine de bénévoles, fidèles et motivés, explique Virginie Thobor, élue en charge de la Solidarité.
Près de 60 gratuiteries ont ainsi été organisées en 6 ans.
Devant ce succès croissant, la ville a souhaité pérenniser et soutenir cette initiative.

Une gratuiterie permanente comme finalité

La création d’une gratuiterie permanente permet de développer du lien social et favoriser le vivre ensemble, tout en sensibilisant les habitants à la deuxième vie d’un objet, au recyclage et au développement durable.
La ville a souhaité soutenir cette initiative et met à disposition du groupe de bénévoles les anciens locaux de la Police Municipale, situés au 50 rue de Paris.
Les bénévoles assurent le tri des dons et l’ouverture des locaux pendant les permanences le mercredi de 15 h 30 à 19 h, vendredi de 15 h 30 à 18 h et samedi de 10 h à 12 h dès le 11 septembre.

Cette gratuiterie est accessible aux Lieusaintais à partir de 16 ans, avec une priorité pour les personnes en situation d’urgence et aux personnes orientées par le CCAS.
L’inscription est gratuite mais obligatoire. Il est demandé une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

Dès le 11 septembre, les bénévoles assureront le tri des dons et l’ouverture des locaux pendant les permanences le mercredi de 15 h 30 à 19 h, vendredi de 15 h 30 à 18 h et samedi de 10 h à 12 h.